Le service de livre photo de Google essaie d’être le plus accessible du marché. Il est simple d’utilisation et se base surtout sur une création automatisée. Les utilisateurs regrettent notamment une impression des photos trop approximative qui présentent de nombreux défauts. Il s’agit d’un service pratique, mais avec un résultat final qui n’est pas toujours à la hauteur. Découvrez les divers avis sur Google livre photo.

Les avis sur la qualité des photos 

Tous les utilisateurs s’attendent à avoir une qualité impeccable lorsqu’ils créent un livre photo. En général, vous pouvez voir 1 ou 2 photos qui ne sont pas de bonne qualité, cela s’explique par le fait que l’utilisateur ne vérifie pas bien la qualité des images. Par ailleurs, avec Google livre photo, c’est plutôt toutes les photos qui rencontrent un problème de qualité. Il est donc plus judicieux de faire un retour d’expérience sur ce site photo 

A découvrir également : Le Clos des Sternes : charmante résidence de vacances 3 étoiles sur l'Ile de Ré

Aussi, il est à noter le poids d’une photo diminue lors de sa mise en ligne, si la véritable photo sur Google photo fait 25mo. Sa taille ne fera après que 400 ko. La photo imprimée dans l’album reçu n’affiche pas la qualité attendue. Après avoir zoomé x20 la même photo pour regarder la pixellisation au niveau du visage, il a été constaté que la qualité de l’image avait changé. Toutefois, en effectuant le même processus chez un au autre site, l’image présentait une qualité impeccable.

La simplicité de Google livre photo 

Google se démarque toujours par sa simplicité. Il met en avant son livre qui mesure 23 x 23 cm avec une couverture rigide. En comparaison avec le format 18 x 18 cm et sa couverture souple, vous avez un livre relié plus résistant qui dure dans le temps, et non une reliure brochée. Cependant, les problèmes d’impression persistent. Mais, il est constaté que l’exemplaire de test ne présente aucun soucis de façonnage.

Lire également : Pourquoi porter une grenouillère pour adulte ?

En outre, la remarque se porte sur les trois premières pages des marques au niveau de la reliure, elles laissent soupçonner des erreurs de collage. Mais, après la page 3, ce genre de problème ne survient plus.

L’affichage du logo sur la couverture 

Le choix de la couverture est limité. Elle n’est disponible qu’en mate. Certes, l’impression est de bonne facture, mais ce type de finition ne joue pas en la faveur du livre Google. L’ouvrage est léger, et vous remarquez que lorsque celui-ci est posé à plat, il n’est jamais fermé correctement, il baille un peu, et ne reflète pas la qualité. Il ne donne pas l’opportunité de mettre une photo en quatrième de couverture. D’autant plus que le logo Google photo ne peut pas être enlevé, l’utilisateur doit se contenter de cela, sans la possibilité de le retirer.